Laisse-le pleurer, ça lui fait les poumons!


L'autre jour, j'ai croisé une grand-maman qui me parlait de ses petits-enfants avec beaucoup de fierté et d'admiration. Elle me disait combien elle trouvait merveilleux d'avoir, le jour de Noël, tous ses enfants, belles-filles et petits-enfants autour d'elle, mais qu'elle était inquiète pour son fils qui venait d'avoir un premier enfant, âgé de 3 mois:

- Tu comprends, ils accourent aux moindres pleurs de leur fille. Dès qu'elle pleure, ils la prennent dans les bras....Tu penses bien que la petite à tout compris et qu'elle les mène par le bout du nez!

Je rassurais cette grand-maman en lui suggérant que peut-être, le fait de prendre un bébé qui pleure dans les bras, n'était pas si mauvais que ça... Que des recherches avaient prouvé que le cerveau d'un tout petit, n'avait pas la maturité pour comprendre comment mener ses parents par le bout du nez. Qu'on commence à affirmer que le fait de prendre un bébé qui pleure dans les bras lui donne le sentiment d'être en sécurité, bref...je tentais de rallier cette grand-maman à la cause de son fils et sa belle-fille, tout en sachant que je touchais là à une vieille croyance qui se transmet de générations en générations à savoir : qu'il faut laisser pleurer un bébé si on ne veut pas en faire un enfant capricieux et qu'en plus ça lui développe les poumons...


Et là je me suis replongée 23 ans en arrière, lorsque mon premier enfant est né. Je me souviens de cet ouragan d'émotions qui m'a submergée à ce moment-là. Mon allaitement qui ne se passait pas comme je l'avais rêvé, les pleurs de mon bébé qui me faisaient pleurer tout autant que lui, les conseils, à l'opposé de mes convictions, que les autres mamans me donnaient et que j'écoutais car je me sentais incompétente...

J'étais bien démunie face à tout cela et malheureusement, je n'avais pas les outils simples et formidables que j'ai découverts bien plus tard à savoir: Les fleurs de Bach

Ah! comment j'aurais aimé avoir ces petites fleurs avec moi pour faire face à toutes ces émotions:

Larch: afin d'avoir confiance en mes capacités et me sentir tout autant capable que les autres mamans.

Cerato : pour écouter mon intuition et ne plus douter.

Centaury: pour me permettre de m'affirmer et savoir dire "non" lorsque je n'étais pas d'accord.

Red Chestnut: pour me préoccuper beaucoup moins et ne plus craindre le pire pour mon bébé.

Walnut: pour mieux intégrer ce changement de vie et me protéger de l'influence de mon entourage.

Rescue: pour le choc de l'accouchement.

Pine: pour ne plus culpabiliser...

A bien réfléchir, je pense que chacun des 38 flacons présents dans les élixirs du Dr Bach m'auraient été utiles durant les premiers mois et années de ma vie de maman! Pour chaque émotion présente, j'aurais pris quelques gouttes et là je me serais sentie la meilleure des maman !


A toutes les mamans et tous les papas, je vous souhaite d'arroser d'amour, de sécurité et de tendresse vos petites fleurs.


Bien à vous

Potentaile





Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square

Contactez-nous

Sylvie Baudat Lauber

Froideville 3

1144 Ballens / VD

Tel : 021 828 39 53 

Portable : 078 828 11 04

Email : s.baudatlauber@bluewin.ch

Prise de RDV en ligne : cliquez ici